Steffen Müller Kaiser
Saxophone ténor / Clarinette basse / Clarinette
 

 

  Son timbre fait de lui un partenaire de dialogue unique pour un chanteur, tant au saxophone qu'à la clarinette basse. Dans notre line-up sans tambour, son sens de  le rythme est un fil conducteur important dans la texture sonore  autre  soutient de manière fiable le groove dans la ballade toujours aussi finement filée - sans fioritures ni embellissements inutiles. Néanmoins, Steffen Müller-Kaiser fait également preuve d'humour musical, en particulier dans ses propres compositions, étant également actif en tant que compositeur.

Il a étudié  jazz et musique populaire sous  Wolfgang Bleibel à l'Académie « Franz Liszt » de Weimar. De plus il  a reçu  éducation musicale par  Rainer  aujourd'hui  et Bernd Konrad. Steffen Müller-Kaiser a joué, entre autres, dans "Open Doors Ensemble", Quattrophonium Ensemble, "Turnaround Jazz Duo", "Steffen Müller-Kaiser Quartet" et dans le "Steffen Müller-Kaiser Organ Quartet". En outre, il a joué dans plusieurs enregistrements d'émissions de radio et productions de théâtre musical, par exemple au théâtre national de Wiesbaden. Depuis 2012, il joue avec sensibilité le rôle de Lester Young dans "Billies Blues" au Westside Theatre  à Darmstadt.

Lukas Moriz - piano

 

Les jeunes et très  Le talentueux pianiste Lukas Moriz (né en 1992) est une découverte : de 2011 à 2015, il a étudié le piano jazz avec Sebastian Sternal et Jean-Yves Jung à la « Hochschule für Musik Mainz ». Il a reçu sa formation en improvisation par Rainer Böhm et Jesse Milliner.

Sa bonne oreille pour les nuances tonales, son sens distinctif des arcs de suspense et sa pensée compositionnelle constante, même en improvisant, créent une sorte de musique qui unifie le lyrisme et l'énergie de la plus belle des manières. Une musique qui comble facilement l'intervalle entre la franchise terreuse du jazz et le timbre riche de la musique artistique européenne. Ce trait de composition est perceptible dans son "Lukas Moriz Trio". Il a performé  sur scène à la fois au théâtre national et à la chambre de théâtre à Karlsruhe dans de nombreux clubs de jazz et divers festivals. Hé c'est aussi  un sideman recherché. Depuis 2012 il joue du piano dans "Billies Blues"  au Westside Theatre de  Darmstadt.

Rudolf Stenzinger - basse

 

Le bassiste bien versé se caractérise par un son très personnel  et est connu comme un créatif  et un accompagnateur fiable. A ce titre, il a travaillé, entre autres, avec Tony Lakatos, Annette Neuffer, Alberto Menendez, Michael Sorg, Claus Koch ainsi que Jean-François Prins, Michael Keul, Thomas Bachmann et bien d'autres.  Il a fait des tournées en Italie, en Serbie, en Slovénie, en Autriche et dans toute l'Allemagne en donnant des concerts, ainsi qu'avec le "Sinatra Tribute Band" et la formation originale "The Tenor Badness".

Rudolf Stenzinger a étudié aux facultés de musique de Würzburg et de Mayence auprès de Henning Gailing, Vitold Rek et du professeur Rudi Engel. Il a reçu des instructions de Reggie Johnson, Giorgos Antoniou, John Goldsby, Doug Weiss et Dwayne Burno.  Il est membre du groupe de scène dans "Billies Blues" au West Side Theatre  à Darmstadt.

 

 

Holger Nesweda   tambours

Pour un chanteur, ce n'est pas facile de trouver un batteur qui s'accorde parfaitement. Holger le fait, en tant qu'acteur subtil, en dialogue permanent, conscient de  moment, créant constamment le son adéquat tout en se balançant droit vers l'avant.

Il a étudié à Arnheim (NL) avec Renee Cremers et a obtenu son diplôme en 1997 à la Musikhochschule Mannheim avec Keith Copeland.

Holger Neswada est commissaire du programme "New Jazz Voices", il est très demandé par Theatre Productions en raison de sa conscience du son et de son répertoire technique et rythmique varié, et il était en tournée avec Ack van Rooyen, a travaillé  ao avec Laith Al Deen et bien d'autres.

Son dernier travail était la production de CD "Do Lennie Tristano" de son groupe "Tonegallery" (2016, Laika Records) : "" Très bien fait ! Dommage que Lennie & Warne n'aient pas pu l'entendre aussi !!"  mentionné  Lee Konitz à propos de l'album.